Dans quels cas envisager un accompagnement ?

La SPP est une aide précieuse pour faire face à la maladie et au mal-être ou pour toute personne en en quête de mieux-être et qui s’interroge sur le sens de la vie.

Cette pratique est particulièrement adaptée en cas de stress, surmenage, mal-être, états dépressifs, tensions accumulées du quotidien.

Ces différents états sont accompagnés de signes précurseurs : troubles du sommeil, difficulté d’attention, troubles de l’appétit, mauvaises coordinations gestuelles, perte d’estime de soi et dévalorisation et de douleurs  physiques

  • Problèmes musculaires ou articulaires : sciatique, épaule douloureuse, raideurs, douleurs articulaires, fibromyalgie, etc.
  • Troubles fonctionnels : migraine, acouphènes, constipation, troubles digestifs, gynécologiques, etc.
  • Pathologies de terrain : allergies, déséquilibres neurovégétatifs ou endocriniens, etc.